Quelle est l’explication et l’importance d’une prière musulmane ?

Encore appelée la salat en arable, la prière représente le deuxième pilier dans la religion islamique. Il s’agit d’un rituel essentiel qui permet de communiquer avec le Tout-Puissant. La prière est obligatoire pour tout musulman qui possède toutes ses facultés mentales et dès la période de la puberté. De plus, toute femme en période de menstrues est exemptée. Mais qu’elle est l’importance de la prière pour les musulmans ? Découvrez la réponse dans cet article. 

L’importance de la prière musulmane

Dans toutes les religions du monde, prier signifie parler à une puissance divine, lui demander de l’aide. Dans la communauté musulmane, il s’agit également d’une pratique spirituelle qui permet de parler avec Allah en suivant ses enseignements. Mohamed l’explique à travers plusieurs versets du Coran. Par exemple, vous avez un verset qui mentionne clairement que les croyants qui prient ardemment en respectant les heures fixées sont élevés devant Dieu. Si vous voulez plus d’informations sur les prières dans la religion islamique, vous pouvez voir ce site web. Dans les hadiths coraniques, vous retrouvez plusieurs passages qui rappellent l’importance de la prière. Vous devez donc faire vos cinq prières obligatoires afin d’améliorer votre relation avec Allah.

A lire également : Mutuelle santé pour sénior : conseils pour trouver la meilleure option

Quelles sont les prières obligatoires pour les musulmans ?

Pour un croyant musulman, il est important de faire les cinq prières dans la journée. Leurs pratiques sont structurées les uns après les autres à des heures précises durant la journée. Vous avez le Fajr à l’aube, le Dohr à midi, l'Asr dans l'après-midi, le Maghreb au coucher du soleil, et l'Icha à la tombée de la nuit. Par ailleurs, notez que chacune de ces prières sont pratiquées avec un nombre de rakaas spécifiques. En dehors de ces prières, vous avez également d’autres prières importantes.

Les prières particulières et la sounna 

Les prières obligatoires de la journée sont accompagnées d’autres prières particulières. Comme exemple, vous avez la prière du vendredi qui est obligatoire pour tous les musulmans sauf les femmes, les malades et les enfants. Cette prière prend la place du Dohr, car elle s’effectue à son heure. Vous avez aussi les prières des deux fêtes de l’Aid qui sont obligatoires pour les croyants hommes et femmes. Elles se pratiquent avec deux rakaas suivie d’un sermon et de plusieurs takbirs. 

A voir aussi : Nettoyage piscine : quels sont les produits les plus efficaces ?

Par ailleurs, notez qu’il y a également les prières surérogatoires qui ne sont pas obligatoires, mais très recommandées. 

Les conditions et les piliers d’une prière musulmane

Avant de commencer par prier, un croyant doit respecter certaines conditions. Tout d’abord, il a un rappel qui permet de rassembler les fidèles. Une fois rassemblés, les croyants feront une petite ablution afin d’être propre. Le musulman doit assurer la propreté de son corps, de son habit et du lieu où il compte pratiquer la prière. Ensuite, il doit couvrir les parties intimes de son corps. En dernière position, le croyant doit s’assurer de faire la prière en face du Qibla, c’est-à-dire en direction de la Mecque.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés